description image 1

description image 2

ANNE DARBAN
Le piano est délicat, sa voix tient sur un fil. Anne Darban est volontairement imparfaite. C’est une romantique. Ses morceaux sont faits de cette sincérité, celle qui ancre textes et mélodies dans un coin de la tête. Elle sort un nouvel EP 6 titres Plutôt me rendre le 9 novembre. L’auteure y dévoile des chansons intimes évoquant notamment l’ambivalence des sentiments et la frustration amoureuse. Avec Victor Roux (Grimme, Laurent Lamarca, Ben Mazué…) à la réalisation, ils signent ensemble des morceaux profonds aux arrangements hyperboliques.   Anne Darban puise son inspiration dans le cinéma, celui de François Truffaut, Christophe Honoré ou Wes Anderson. Résolument ancrée dans la chanson française (Alex Beaupain et Vincent Delerm figurent parmi ses influences), sa musique assume aussi des accents pop et folk, ceux, entre autres, de Peter von Poehl, Mina Tindle ou PJ Harvey.  Plutôt me rendre fait suite à son premier EP Montgolfière, sorti en 2016 et réalisé par Benoit Guivarch (Luciole, Ladylike Lily…). Enivrant, à l’élégance nonchalante, ce premier opus explorait le délicat équilibre entre le réel et le rêve, entre la douce mélancolie et la joie fragile. Il avait déjà reçu les faveurs des médias (Inrocks, Francofans, France 3 Normandie, Soul Kitchen…).
Nouvel EP Plutôt me rendre sortie le 9 novembre.
Visuels et pochette (c) Severin Photography