LOUISE THIOLON

Après avoir étudié le piano à Niort, Louise Thiolon apprend les percussions, la guitare et le chant à Montpellier pendant ses études d’orthophonie. Elle étudie ensuite le jazz à Paris et joue avec le groupe folk-pop Cars On Rooftops pendant 5 ans, des années d’amitié et de tournées en France et en Europe du nord dont elle garde d’incroyables expériences.

Issue d’une famille dans laquelle on chante à la moindre occasion, dès qu’on est réunis, elle a toujours aimé faire les chœurs, harmoniser, accompagner.

En plus de la musique, Louise aime les mots, parce que dans les mots on trouve un rythme, une poésie sonore qu’ils portent en eux, comme une sagesse. La sagesse des mots tient peut-être au fait qu’ils savent s’éclairer les uns les autres pour former un tout, et c’est cette mise en lumière qu’elle cherche quand elle écrit, inspirée par des artistes comme Camille, Keren Ann, Raphaele Lannadère, ou Lhasa de Sela.

Ce premier EP 5 titres, réalisé et mixé par Bar Zalel (Zed Barski) est donc un premier pas, avec des textes personnels et des arrangements qu’elle a imaginés naturels et proches, utilisant surtout des instruments acoustiques.

Sur scène Louise Thiolon se produit avec Andrew Mazingue (contrebasse), Marine Maire (violoncelle), Cécile Pruvot (alto), et Bar Zalel (guitare électrique) qui ont joué sur l’EP, sur lequel on trouve aussi des invités, Meivelyan Jacquot (batterie), et Manu Domergue (cor, mellophone).

Premier EP Louise Thiolon – Sortie 31 mars 2017 (autoproduction)

Crédit photo © Arthur Wollenweber